Kofs – Bah Ouais

Kofs – Bah Ouais

Un extrait de la section 4 de la compilation OM Records vient de paraître. C’est Juul qui a commencé le défilé avec le titre « irréversible ». Kofs est un personnage atypique du rap français. Comme il s’est présenté dans « This Year » après la signature de Millenium : « J’ai volé la voix à Garou, j’ai volé le corps à Naza ». Le rappeur représente en tous points le renouveau du gangster rap à Marseille. Dans son premier projet du même nom, il pose les bases du style Kofs qu’il développera plus tard jusqu’à son album « Embourgeoisé » et l’album en collaboration avec Kaaris entrera dans l’histoire.

La carrière cinématographique du rappeur marseillais a également débuté dans le long métrage « Chouf ». Et il aime particulièrement le montage de petits scripts. Par conséquent, ce n’est pas un hasard si la quatrième partie des aventures d’OM Records avec lui en tant que protagoniste raconte une histoire rapide. Le clip est réalisé par Julian Laboli et Fud Nabba.

Au niveau de la production, il y a un certain S7VEN Life. Je veux juste dire que ce titre respire le gangster rap. Coffs a saisi le secret avec la voix du ténor d’opéra, et ses mots pleins d’esprit ont été stupéfaits. Cette énergie, ce sens de la formule, et cette poitrine sérieuse et puissante sont autant de signatures du rappeur qui s’est imposé comme le successeur du rappeur gangster en 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *