Connect with us

Hi, what are you looking for?

Kaaris

Kaaris au Out4Fame-Festival à Hünxe, en 2016.

Kaaris, stylisé KΛΛRIS, de son vrai nom Okou Gnakouri, né le 30 janvier 1980 à Cocody, Abidjan, est un rappeur, compositeur, acteur, producteur et entrepreneurfrançais d’origine ivoirienne. En 2013, il publie Or noir produit par Therapy Music. L’album connait un véritable succès ce qui a amené Kaaris à le rééditer (Or noir Part. 2, éditions classique et deluxe). Il est considéré comme l’artiste ayant popularisé la trap en France.

Kaaris naît le 30 janvier 1980 à Cocody, en Côte d’Ivoire. Son père meurt 2 mois après sa naissance. En 1983, sa mère décide de partir s’installer en France et emménage avec ses sept enfants à Paris, dans une chambre de bonne située près de la station de métro Duroc. Vers l’âge de 6 ans, Kaaris et sa famille emménagent à Taverny, dans le Val-d’Oise. Puis en 1988, ils emménagent à Sevran, dans le quartier Rougemont. Il dispose d’un baccalauréat STT et a suivi à la faculté des études scientifiques. Actif dans le rap depuis 1999, il connait un parcours tumultueux avant de « percer »en 2011 avec sa mixtape Z.E.R.O, en 2012 à la suite d’un featuring nommé Kalash, avec le rappeur Booba. Il sort son premier album intitulé Or noir le 21 octobre 2013, en ayant auparavant réalisé deux projets solos de moindre envergure. Une réédition de l’album, nommée Or noir part. 2 paraît courant 2014.

Kaaris fait ses débuts dans le rap en 1999 sous le nom de scène de Fresh. Il participe à de nombreuses compilations avec le collectif Niroshima, mais son parcours dans la musique demeure jusque-là anecdotique. Ce qui le pousse en 2003 à retourner sur sa terre natale pour y travailler avec son grand frère commerçant. Cependant, lorsque la guerre civile éclate en Côte d’Ivoire, Kaaris est contraint de quitter le pays. À son retour en France, il reprend le rap et sort en 2007 un mini-album nommé 43e BIMa, directement inspiré de son séjour en Afrique. Ce mini-album ne connait pas un franc succès dans les bacs mais permet au rappeur de se faire remarquer quelque peu dans le milieu du rap. C’est ainsi qu’en 2009, après un rapprochement éphémère avec French Cut, Kaaris s’associe avec Galactik Beat, une équipe de producteurs du label Bullet Prod. Ces derniers en font la tête d’affiche de leur compilation sortie en 2010, ce qui amène le rappeur à côtoyer des artistes tels que Brasco, Nubi ou encore Despo Rutti et à sortir peu à peu de l’anonymat. En désaccord au moment de la signature du contrat, Kaaris se sépare d’eux.

Copyright © 2021 Rap-Français.fr